En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Psychothérapie à Paris 6e

Esther Fuks, psychologue clinicienne et psychothérapeute, je reçois adolescents, jeunes adultes et adultes dans mon cabinet à Paris 6e à proximité des métros Odéon et Saint-Germain-des-Prés. 

Faire le premier pas vers un travail sur soi peut être intimidant. Dans un espace chaleureux et apaisant, j'accompagne le patient dans l'exploration de ses problèmes, et l'aide à développer une meilleure compréhension de lui-même - de ses émotions, sentiments, pensées, comportements -. Il pourra se libérer du poids des expériences douloureuses du passé, des traumatismes, de l'anxiété et de la mauvaise estime de soi (chacun de ces éléments étant lié), pour ainsi vivre de façon plus harmonieuse et adaptée dans son quotidien. 

Le psychologue ne juge pas les propos du patient, et accueille avec bienveillance et neutralité toute parole, pensée, émotion qui veut s'exprimer. 
Le secret professionnel est l’un des principes fondamentaux du contrat de confiance entre le patient et son thérapeute. 

La séance

Une séance dure de 45 minutes à 1 heure. 
La durée d'une thérapie dépend de chacun, et ne peut donc être déterminée à l'avance. 

L'EMDR

La thérapie EMDR (Eye-Movement Desensitization and Reprocessing, ou Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires) est une méthode psychothérapeutique née aux Etats-Unis en 1987, et reconnue aujourd'hui par l'OMS et la Haute Autorité de Santé comme étant l'une des plus efficaces dans le traitement des symptômes de stress post-traumatique (suite par exemple à des abus sexuels, accidents graves, décès, catastrophes naturelles, attentats, enfance perturbée, séparation, difficultés professionnelles). 
L'EMDR est désormais pratiquée dans le monde entier auprès de milliers de personnes de tous âges, et souffrant des troubles psychologiques les plus divers (deuils pathologiques, troubles des comportements alimentaires, dysmorphophobies, phobies, etc.)

 

La Psychothérapie d'inspiration analytique

La psychothérapie d'inspiration analytique a pour référence les théories freudiennes. Et s'intéresse à la façon dont l'inconscient d'une personne peut influencer ses pensées et comportements. Cela implique de se pencher sur les expériences de l'enfance afin de découvrir comment ces évènements ont pu modeler l'individu et contribuer à son mode de fonctionnement actuel. 
Cette thérapie repose sur l'association libre, qui consiste à accueillir toutes les idées qui viennent, sans jugement de valeur et sans chercher à ce que leur enchainement ait une logique particulière. Ainsi, les pensées qui se déroulent tendent à mener vers le "noeud" de la problématique -plus ou moins- inconsciente du patient. Atteindre ce "noeud" mène à des prises de conscience qui favorisent ainsi des modifications des pensées sur soi, son entourage, et de son comportement, entraînant la résorption du problème. 
L'analyse de la relation patient-thérapeute, l'observation des défenses et pensées inconscientes, ainsi que l'interprétation des rêves sont les outils de travail utilisés dans cette thérapie. 
 

Thérapie de soutien

Lorsque l'on fait face à un épisode de vie difficile ou douloureux, une thérapie de soutien peut être simplement un soutien moral, ou être le point de départ d'une psychothérapie plus spécifique. Cette thérapie s'appuie principalement sur l'écoute bienveillante du thérapeute ainsi qu'une attitude enveloppante et chaleureuse, qui rassurent le patient, lui permettent de soulager sa souffrance, et de prendre du recul sur certaines situations de vie.